Centre Entraînement Close-Combat

Centre d'Entraînement au Close-Combat

Séance n°5: l’étranglement sanguin

ifanswer3

Vue anatomiques du système veineux qui se retrouve mis à mal au cours d’un étranglement sanguin.

En ce lundi 29 septembre 2014, dans le cadre de la cinquième séance en salle de la section de close-combat du siège de la Fédération, les élèves MILETTO ont continué à travailler avec l’Arme d’opportunité (ADO) de close-combat.

Partant de la position de garde – qui est répétée depuis les trois dernières séances systématiquement en début d’activité – le combattant se sert de son « étoffe » pour faire un étranglement sanguin à son adversaire.

Même si elle cette technique est une adaptation de l’étranglement sanguin de jiu-jitsu, aucune photographie ne sera publiée ici, et nous nous contenterons d’en rappeler le principe général: je bloque les arrivées du sang vers la boîte crânienne en faisant une pression momentanée sur les muscles sterno-cleido-mastoïdiens (ce qui diminue le flux des artères carotides et des veines jugulaires…et conduit éventuellement à un évanouissement de l’adversaire).

Donc prudence. Et bien sûr, cadre légal! Le combattant ne met en application cette technique que s’il se retrouve dans une situation où, ne pouvant faire appel à la force publique, et n’ayant pas d’autre solution, il opte pour mettre KO son agresseur.

Tags: , ,

Related posts

Séance n°24 (compte rendu)

Instruction menée par C. GEMELLI.  Orientation générale: rusticité/combat corps-à-corps.  Thème technique: le chin-jab de...

Les commentaires sont actuellement fermés.

Top