Centre Entraînement Close-Combat

Centre d'Entraînement au Close-Combat

Séance n°36 (compte rendu) – le « wrist throw »

fairbairn-27

Le koté-gaeshi faisait évidemment parti des premières techniques de close-combat enseignées par Fairbairn. Ce dernier le présentait à ses élèves dans son module de projections de l’adversaire (mais comme on peut le voir sur le dessin ci-dessus, il prévoyait une finition plutôt brutale…).

En ce lundi 26 mai 2014, la section de close-combat de Paris-IDF a retravaillé le koté-gaeshi d’Aïkido, présentée la semaine précédente au cours de la séance n°35.

Cette technique est l’une des premiers gestes de close-combat, issus des arts martiaux traditionnels (judo et ju-jitsu). Elle a d’abord été diffusée pendant la Seconde guerre mondiale par le Major Fairbairn et était alors intitulée « the wrist throw » (ou « projection par le poignet »).

Comme nous le rappelions la semaine dernière, le close-combat moderne a intégré cette clef de poignet dans son module « d’intervention professionnelle » (Non lethal techniques), notamment dans l’armée de terre américaine.

C’est pour ces raisons-là, à la fois d’ordre historique mais aussi pratique (le close-combat doit permettre aujourd’hui au citoyen de répondre à une agression dans le cadre légal), que le kote-gaeshi doit être constamment répété par le combattant.

NB: comme les élèves de la section l’ont pratiqué ce lundi, on peut introduire des percussions dans le « wrist throw » selon que la situation se dégrade… Par exemple un coup de tibia génital suivi d’un coup de tête.

Related posts

Semaine 22 compte rendu.

Semaine 22 compte rendu. Ce lundi 29 mai, notre échauffement était constitué entre autres...

Séance n°24 (compte rendu)

Instruction menée par C. GEMELLI.  Orientation générale: rusticité/combat corps-à-corps.  Thème technique: le chin-jab de...

Les commentaires sont actuellement fermés.

Top