Centre Entraînement Close-Combat

Centre d'Entraînement au Close-Combat

Semaine 24 compte rendu.

Raphaël 16 juin

16 juin 316 juin 1Semaine 24 compte rendu. Ce Lundi, la séance a été animée par Frédéric Touzani, au programme : entraînement au couteau avec travail de la distance et du désengagement, séance terminée sur 20 minutes de combats.
Ce mercredi l’Union des Sociétés d’Education Physique et de Préparation Militaire a été heureuse d’accueillir des représentants du Francombat pour une présentation des techniques de la discipline. La séance s’est terminée sur 30 minutes de combats à mains nues
de la séance habituelle d’endurcissement.
Ce vendredi les adhérents de l’Union des Sociétés d’Education Physique et de Préparation Militaire (USEPPM) ont été reçus par le Club SMA Paris au gymnase des Invalides (Paris 7). A cette occasion, M. Raphaël Saint-Vincent accompagné de l’encadrement du Centre d’entraînement de l’USEPPM a été invité pour animer une séance de « combat choc » au profit des élèves de MM. Hennequin et Martin16 juin 2, eux-mêmes reçus à l’Union en décembre dernier. Pendant cette séance M. Saint-Vincent a initié les élèves à différents points de pressions efficaces et facilement atteignables dans des situations de stress. Nous notons que l’apprentissage du close-combat passe par la répétitions de gestes simples car en situation de stress nos capacités diffèrent : il y a détérioration de la motricité fine (les gestes deviennent moins précis) et de la vision périphérique (vision tunnel découlant de la focalisation sur un seul objet perçu comme l’objet à risque) au profit de la grande motricité, de la puissance musculaire et de la rapidité d’exécution.

Related posts

Les commentaires sont actuellement fermés.

Top