Centre Entraînement Close-Combat

Centre d'Entraînement au Close-Combat

Master class de Maître Alain Basset

FRANCOMBAT
Gérard CHAPUT

Ci-dessus, le Colonel Gérard CHAPUT, président de la Fédération de Francombat

 

FRANCOMBAT 2

De gauche à droite: Pascal Filipeaux, Colonel (C.R.) Gérard Chaput et Alain Basset.

Ce vendredi 28 avril, le centre d’entraînement au close-combat a accueilli au sein de l’Union des Sociétés d’Education Physique et de Préparation Militaire le Maître-fondateur de la discipline martiale  FRANCOMBAT, Alain Basset. Il est venu accompagné du Colonel (C.R.) Gérard Chaput, président de la fédération de Francombat et de Pascal Filipeaux, présenter la discipline aux élèves du Centre. C’est en 1981 qu’Alain Basset et Dominique Dumoulin-Laupies, aujourd’hui décédé, fondent un art de combat basé sur le concept de stratégie appliqué aux techniques de Combat. C’était pour l’ensemble de nos cadres et de nos adhérents un honneur d’accueillir l’un des précurseurs de la self-défense moderne. Le Francombat est un ensemble de stratégies et de techniques de combat que l’on peut résumer par ses initiales : F, comme Force physique et mentale ; R, comme Respect ; A comme Adaptation ; N comme Non opposition et C, comme Combat ou plutôt comme non-combat (idée que la violence doit être connue pour pouvoir être maîtrisée).

Lors de cette séance le maître-expert Alain Basset nous a entre-autres expliqué comment frapper avec tout le corps en combat :  c’est-à-dire venir travailler avec l’ensemble de sa personne, engager tout son corps lors des percussions pour aboutir à un résultat efficace. Il nous a aussi parlé du fait de maîtriser notre positionnement dans l’espace par rapport à l’adversaire et le principe de gestion de la distance a été abordé. Il a notamment évoqué le principe de l’adéquate répartition du poids du corps sur les jambes pour garder une position stable.

Nous avons vu différentes techniques de défense comme la percussion génitale, une défense contre un coup de poing direct, une défense contre une saisie au poignet, une défense (avec engagement de l’épaule) contre une saisie au col, et une défense contre une saisie arrière aux épaules.

FRANCOMBAT A BASSETFin de compte rendu.

Résumé de la séance de close-combat du vendredi 28 avril 2017 au sein du Centre d’entraînement de L’Union des Sociétés d’Education Physique et de Préparation Militaire (USEPPM)
▪ Séance de type « master class »
▪ Début de l’entrée en salle: 20H00
▪ Fin des activités: 21H30

Related posts

Les commentaires sont actuellement fermés.

Top