Centre Entraînement Close-Combat

Centre d'Entraînement au Close-Combat

Littérature et close-combat

Piquer ou ne pas piquer…

Scorpionjacket2

Dans sa dernière oeuvre littéraire, La Souris, la mouche et l’Homme (1997) François Jacob, Prix Nobel de médecine et Croix de la libération (il s’agit bien là d’un καλὸς κἀγαθός au sens où l’entendait l’aristocratie athénienne), s’interroge sur « l’une des activités les plus générales, les plus nécessaires des être vivants »: prévoir l’avenir. Ce qui amène l’auteur […]

Lire la suite

No country for old men…

nocountry_screenshot-lrg-04

Dans No country for old men, le romancier américain Cormac McCarthy raconte l’enchaînement tragique d’une transaction de produits stupéfiants, à la frontière du Mexique, qui tourne mal . Les incipits de chaque chapitre commencent par la narration – à la première personne – des réflexions du shérif Bell, ancien héros de la Seconde guerre mondiale. A la […]

Lire la suite

« Telle était la formule préférée de ce petit Sergent gallois… »

En 1963, en pleine guerre froide,  David John Moore Cornwell, ancien du MI-5 et MI-6, publie sous le pseudonyme de « John Le Carré » The Spy who Came in from the Cold (L’Espion qui venait du froid). Dans ce roman, devenu dès sa parution un best-seller, l’auteur livre une vision sans complaisance des unités spécialisées : il y […]

Lire la suite

L’occasion de la plus grande gentillesse…

Dans ce passage, extrait du livre Les Petits Chevaux de Tarquinia, Marguerite Duras pose le problème du courage et de la virilité en invoquant, de manière ironique, la figure du champion d’arts martiaux. On est en été, dans l’Italie d’après-guerre.  Les personnages du roman, des estivants, sont venus rendre visite aux parents d’un jeune homme […]

Lire la suite

Le choc d’un mal prévu a bien moins de force…

« Le Choc d’un mal prévu a bien moins de force.  (…) Et l’on sait que, pour ceux qui n’ont pas connu la souffrance, la moitié du mal vient de sa nouveauté. La preuve en est que l’habitude leur fait endurer avec courage les maux qu’ils considéraient comme les plus cruels. » (Sénèque, Lettres à Lucilius, LXXVI, […]

Lire la suite

De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace…

Dans un entretien – publié en 2006 dans le livre Le Close-combat de Olivier et Raphaël Saint-Vincent – le Capitaine Pierre Montagnon, membre d’honneur de la Fédération de close-combat et figure emblématique de la Légion étrangère parachutiste, rappelle ce que doit être l’esprit du combattant en citant un texte de la littérature révolutionnaire: le discours […]

Lire la suite

Le point d’honneur: « mourir ou être indigne de vivre »

Dans les Lettres Persanes (publiée en 1721 à Amsterdam pour éviter la censure), Montesquieu, déploie son esprit d’examen pour critiquer la société française du XVIIIème siècle, et notamment pour dénoncer certains de ses dysfonctionnements comme celui de la justice privée dans la lettre 90, reproduite ci-après. Le pratiquant de close-combat gardera à l’esprit que, même à l’époque […]

Lire la suite

L’invisible ennemi triomphe…

Le Lion et le Moucheron Dans cette fable (la 9ème du livre II), Jean de La Fontaine se fait « conseiller en stratégie » comme on dirait aujourd’hui. Reprenant à son compte l’une des sentences du poète latin Publius Syrus (« Un ennemi a beau être insignifiant, la sagesse est de le craindre »), il montre ici qu’il ne […]

Lire la suite

Moitié Cerdan, moitié de Gaulle…

Si dans La Chute (publiée en mai 1956 par Albert Camus), l’élève de close-combat trouvera de nombreux sujets de réflexions sur sa pratique, c’est surtout dans ce passage (situé dans la troisième journée de confession du narrateur) qu’il pourra en tirer un enseignement concret: éviter la vanité. Ou plus simplement, ne pas se laisser aveugler par le désir […]

Lire la suite

Top